chauffage électrique GF

Chauffage : faire le bon choix pour réaliser des économies d’énergie

Le Blog de l'ImmoMardi 29 janvier 2013

A inertie, rayonnant... Le point pour bien choisir son chauffage électrique.

Après un achat immobilier ou avant la mise en location d’un appartement, changer ses radiateurs électriques et choisir un chauffage adapté au logement est indispensable pour effectuer des économies d’énergie.  Faites le point sur les avantages et inconvénients de chaque type de chauffage.

Depuis les fameux « grille-pain », ces convecteurs qui soufflaient la chaleur, beaucoup de progrès ont été réalisés dans le domaine du chauffage électrique. Radiateur à inertie avec fluide caloporteur ou inertie sèche, radiateur radiant… Un propriétaire souhaitant remplacer ses radiateurs à la suite d’un achat immobilier ou avant la mise en location d’un appartement se trouve confronté à plusieurs options.

 

La chaleur du soleil avec les radiateurs rayonnants

Les radiateurs rayonnants chauffent la pièce sans assécher l’air, à la différence des convecteurs. Le confort de chaleur s’apparente à celui de rayons du soleil, la température est uniforme dans la pièce. Certains modèles possèdent un thermostat permettant de réguler la consommation.

 

Investir dans des radiateurs à inertie

Les radiateurs à inertie accumulent la chaleur, qui est ensuite diffusée dans la pièce de manière régulière. On en distingue deux types : les radiateurs à inertie avec fluide caloporteur et les radiateurs à inertie sèche.

Un radiateur à inertie avec fluide caloporteur contient un liquide, chauffé par des résistances, qui transporte la chaleur. Il s’apparente en cela au chauffage central par le confort qu’il procure : la chaleur est homogène et bien diffusée dans la pièce. Moins onéreux qu’un modèle à inertie sèche, il présente en revanche un pouvoir d’inertie inférieur et est donc moins écologique et économique.

Un radiateur à inertie sèche est composé d’un cœur qui peut être en aluminium, céramique, pierre de lave, brique ou encore en fonte. Ce cœur recueille et accumule la chaleur produite par les résistances électriques. Elle passe ensuite dans le corps du radiateur qui la diffuse dans la pièce. L’inertie du radiateur dépend de son cœur. Brique, pierre de lave et stéatite ont le plus fort pouvoir d’inertie. Ce type de chauffage est plus onéreux mais il accumule et conserve mieux la chaleur.

 

Le choix de votre radiateur dépend de la taille de la pièce à chauffer, de son utilisation et de la puissance nécessaire. Plus vous aurez réfléchi au système de chauffage et à la puissance nécessaire pour chaque pièce, plus vous pourrez effectuer des économies d’énergie. N’hésitez pas à demander conseil à des professionnels.

 

Crédits photos : © Maurice Metzger – Fotolia.com / © Philophoto – Fotolia.com

Un commentaire
  • Alex Leclerq

    18/04/2013 | 1 h 18 min

    Merci pour l’article. Je veux trouver une bonne systeme thermopompe au quebec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>