aménager cuisine

Les bonnes idées pour aménager sa cuisine

Le Blog de l'ImmoJeudi 27 juin 2013

Américaine ou ilot : comment aménager sa cuisine ?

L’époque à laquelle la personne qui cuisine est séparée de ses invités ou de sa famille est bel et bien révolue ! Depuis plusieurs années, le modèle traditionnel est en effet remplacé par des cuisines ouvertes sur l’espace de vie. Cuisine américaine, ilot…  comment bien choisir votre nouvelle cuisine ? Quelles sont les contraintes ? Voici quelques pistes à suivre pour améliorer votre lieu de vie ou pour dynamiser un appartement ou une maison que vous souhaitez louer !

Cuisine américaine et ilot ont le même objectif : améliorer la communication entre la cuisine et le salon ou la salle à manger tout en augmentant la luminosité et donnant l’impression d’un gain de place. La cuisine n’est enfin plus mise au rebut ! Entre ces deux solutions pourtant, une réelle différence est à prendre en compte : la place dont vous disposez !

 

La cuisine américaine : l’aménagement idéal des petites surfaces                                      

La cuisine américaine est ouverte sur le salon ou la salle à manger Une fois le mur mitoyen abattu, la circulation et la communication sont facilitées, vous gagnez de la place mais également de la luminosité ! La séparation entre les deux espaces est généralement marquée par un bar ou un plan de travail.

La cuisine américaine a également l’avantage de nécessiter peu d’espace : 6 ou 7 m² suffisent à son aménagement. Elle est donc idéale pour les petits appartements qui disposent souvent d’une seule pièce principale.

 

L’ilot, la bonne idée des grandes cuisines

La particularité de cet aménagement se trouve dans son meuble indépendant – l’ilot – placé généralement au centre de la pièce. Cela amène donc une contrainte : il faut de l’espace pour pouvoir tourner autour de votre ilot ! Privilégiez ce type d’aménagement dans une pièce de 15 m² minimum pour plus de confort : l’ouverture des tiroirs ou placards ne sera pas compliquée par le manque d’espace.

Suivant vos envies et les possibilités d’aménagement, l’ilot peut accueillir les plaques de cuisson, le plan de travail, l’évier ou simplement servir de meuble de rangement ou de table pour les repas. Dans ce dernier cas, n’oubliez pas de comptabiliser l’espace occupé par les tabourets !

Prévoir les branchements peut être compliqué si vous rénovez votre cuisine. Installer un ilot ne nécessitant pas de raccordement sera préférable si vous ne voulez pas compliquer les choses. En revanche, si vous faites construire, tout est permis, tant que cela reste fonctionnel ! Réfléchissez également à vos déplacements afin que l’ilot ne devienne pas un obstacle qu’il vous faudra contourner en permanence.

 

Alors, ilot ou cuisine américaine ?

 

Crédits photo : © paul prescott – Fotolia.com / © Rodenberg – Fotolia.com

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>